Commerce et vitalité des centre-villes et centre-bourgs

Contexte

Le commerce de proximité joue un rôle essentiel dans l’animation de nos villes et de nos villages. Pourtant, notre pays souffre depuis quelques années d’une perte de vitesse rapide d’un nombre important de centres-villes (notamment dans les villes moyennes) avec des taux de vacances dépassant souvent allègrement les 10 à 15 %. C’est ainsi qu’on observe toujours plus de locaux commerciaux vides en centre-ville mais aussi, trop souvent, la disparition des derniers commerces dans les villages ruraux. Si notre circonscription n’échappe pas à cette problématique, la situation y est heureusement bien moins prononcée notamment grâce à la volonté et aux efforts entrepris par les élus du territoire pour maintenir les derniers commerces de leurs villages ou pour dynamiser les commerces des centres-villes. Les associations de commerçants y sont également dynamiques et sont essentielles à l’animation du coeur de nos villes. Mais face aux défis que doit relever le commerce de centre-villes (notamment l’e-commerce et les grandes surfaces en périphérie), le législateur et l’Etat se doivent d’apporter un appui fort en créant les conditions favorables au maintien du commerce de proximité.

L’attractivité de nos centres-villes et de nos villages nous tiennent à coeur, venez découvrir nos propositions et en débattre.